Composé de danse, d’acrobaties, de gymnastique et de chants, le Cheerleading est littéralement  » l’art de mener les encouragements ». Ce sport est caractérisé par une importante technicité des mouvements. Les cheerleaders réalisent de véritables prouesses techniques, ce qui implique en amont un entrainement intensif. S’il peut être pratiqué à tout niveau, la pratique compétitive requiert tout de même de solides bases de gymnastique.

le Cheerleading au sein du club est proposé de 2 manières :

Une pratique d’animation de match, dite « Sideline » où les cheerleaders supportent l’ équipe fanion de football américain. Leur rôle est d’encourager les joueurs sur le terrain et l’entrain de la foule dans les gradins, au moyen de chants et de portés. Chaque cheerleader se doit de connaître, évidemment, un minimum les règles du sport qu’elle supporte.

Une pratique compétition qui est axée sur le perfectionnement des habiletés techniques (sauts, portés et tumbling). Les équipes s’affrontent en essayant de surpasser celles des autres pour ainsi s’approprier le titre de la meilleure équipe lors de championnats officiels.

Le cheerleading est un sport qui demande beaucoup de capacités autant au niveau physique qu’au niveau psychologique. Bien que chaque attribut se développe à force de s’entraîner, il est extrêmement utile de les avoir déjà acquis avant de pratiquer ce sport, en particulier la gymnastique. Même si la persévérance et la motivation seront des qualités essentielles, la performance nécessite compétences athlétiques qui peuvent difficilement être acquises à l’entrainement.

L’implication de chaque cheerleader au sein de l’équipe est aussi importante que n’importe quelle autre qualité. Que ce soit pour les levées de fonds, pour les exercices de musculation à la maison ou pour la pratique des séquences de danse dans une routine, pour bien paraître lors d’une compétition ou d’un match, tous les membres de l’équipe doivent de faire leur part. Si une seule personne n’assiste pas à une pratique (par paresse…), toute son équipe de portés est pénalisée et ne peut pratiquer ses portés ou pyramides. Véritable sport collectif, l’excellence d’une équipe se démarquera aussi grâce à l’implication de ses membres.

La force est un atout majeur dans la partie acrobatique du cheerleading. Il est évident que soulever à bout de bras une personne, qui n’est pas nécessairement plus légère que vous, est bien plus facile lorsque l’on a de la force musculaire. La résistance représente aussi une part importante de la pratique dans le cheerleading. Lever une personne au-dessus de sa tête, courir jusqu’à une autre position pour exécuter une chorégraphie rythmée et revenir par la suite à un autre point pour débuter son chant d’encouragement, et tout cela le sourire aux lèvres, nécessite une condition physique importante.