A présent, présentation de notre féminine sélectionnée en EDF Flag !
Ludivine Galtarossa est Quaterback dans l’équipe de Flag ainsi que dans l’équipe de Football féminin des Centaures.


Comment es-tu arrivé au foot puis au flag ?


Le foot américain est un sport de famille. Mon père a joué chez les Centaures étant plus jeune, ce qui fait que j’ai été mise dans le jeu assez rapidement. Mon frère également a reprit le casque quelques années plus tard, et un ami à moi m’a parlé d’une section féminine qui avait ouvert dans son club de foot US, donc je n’ai pas hésité une seconde. Pour le flag, c’était un peu différent. Je n’ai connu ce sport que chez les Centaures et l’un de mes coachs de foot US qui est le head coach de l’équipe de Flag, Sébastien Fatet, m’a proposé de venir faire un entraînement de Flag de temps en temps pour m’entraîner plus souvent. J’y suis allée une, deux fois et je ne suis plus jamais repartie, alors qu’à la base j’avais de gros aprioris sur cette discipline.

45194077_1441599672639465_3158650955298242560_n


Quelle est ta place dans l’équipe Centaures ?


Ayant un poste de QB qui est le leader de l’équipe, je peux dire que ma place dans l’équipe est assez présente. Cependant ayant plus d’expérience dans le foot, j’ai plus de facilité à y prendre le lead. Au flag je suis entourée de joueurs expérimentés donc je suis plus en retrait (pour le moment) et quand je me sentirai plus à mon aise, j’aimerai pouvoir prendre un peu ce rôle de leader dans l’équipe. Le but n’est pas d’être le chef mais simplement de pouvoir être un soutien et que les joueurs ai confiance dans mon jeu et dans mes choix pour qu’ils puissent y aller les yeux fermés.

ludi flag


Comment s’est passé le weekend de sélection ?


Ça s’est très bien passé. C’était le tout premier que je faisais et j’avais quand même cette petite angoisse de me dire que je n’étais peut être pas du niveau des autres filles. Heureusement mon coach flag chez les Centaures, Seb Fatet, est le head coach pour l’équipe de France féminine, ça a été un gros soutien pour moi. Et puis les filles ont étaient super. La cohésion s’est faite tout de suite et on a vraiment apprécié jouer ensemble.

69098973_2742830812428861_6446091053337411584_n


Comment tu te sens à quelques semaines de la compétition, quelles sont tes attentes, tes appréhensions ?


Je ne réalise pas encore que nous sommes à moins de 3 semaines de la compétition. C’est tellement une expérience incroyable que je ne me rend toujours pas compte que je vais y participer. Mais je me sens vraiment motivée ! J’ai hâte de pouvoir jouer au niveau international. Mes attentes pour cette compétition vont être l’organisation de la semaine et surtout l’esprit d’équipe. Ça va être vraiment déterminant, il faut qu’on soit soudées et ensemble.
La seule chose qui me fait peur, c’est moi-même. Mes réactions et mon comportement face à tout ça. Mais je suis totalement déterminée à montrer le meilleur de moi même et tout donner pour emmener l’équipe le plus loin possible. Les anciennes joueuses nous ont bien rappelées qu’on avait une place sur le podium à prendre comme elles l’ont fait lors des deux derniers championnats [vice-championnes en 2013 et 2015], donc on ne compte pas les décevoir.

IMGP0246

Laisser un commentaire